LE NATUREL, LE DERNIER DEFI DES IMPLANTS DENTAIRES.

Que ce soit pour un manque d’higiène ou un inscident traumatologique, le dentiste est obligé quelques foies de remplacer une ou plusieurs dents. En fait, ceci arrive de plus en plus souvent. En Espagne, 80.000 implants sont posés chaque année. Et ce chiffre augmente de 20% chaque année, comme aux U.S.A.

Ces implants se composent en général d’une racine de titane pure qui, comme une visse, est ancrée dans l’os maxillaire ou dans la mandibule, et au-dessus, la prothèse dentaire amovilble ou fixée qui imite parfaitement la ou les dents perdues.

Traditionnellement, les implantologues, suivant leur niveau de savoire faire, n’avaient pas de problème pour substituer une , deux, et jusqu’à trois dents par implants, mais remplacer toutes les dents représentait un vrai problème qui ne laissait qu’une seule altérnative : la denture postiche, ou dentier, qui flotte chaque nuit dans un verre d’eau, sur la table de nuit.

Aujourd’hui, on continue en fabriquer, mais il n’y a aucune comparaison avec la prothèse moderne que ce soit sur le plan confort, ou sur le plan qualitée de vie personnelle, selon les experts.

“RETROUVER SON SOURIRE D’ORIGINE”

Ce que l’on recherche à travers l’utilisation des nouveaux implants, ce n’est pas que tout le monde est le